Pourquoi s’engager avec la Fondation Sèvres Patrimoine & Culture ?

L’entretien du patrimoine représente un coût difficile à supporter pour les propriétaires, publics ou privés. Créée en juillet 2011, la Fondation Sèvres Patrimoine & Culture, placée sous l’égide de la Fondation du Patrimoine, a pour objet d’accompagner financièrement toutes les actions d’intérêt général, publiques ou privées, concourant à la préservation et à la valorisation du patrimoine sévrien.

Ensemble, nous pouvons valoriser notre patrimoine.

Rejoignez-nous !

Le Conseil d’administration

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

EDITORIAL

Editorial du 5 avril 2016

Historique 

La Fondation abritée Sèvres Patrimoine & Culture a été créée en juillet 2011 par quelques sévriens dont Grégoire de La Roncière qui en a été le président jusqu’en 2013. Cette Fondation a pour mission de contribuer à la restauration et à la mise en valeur du patrimoine sévrien en collectant des dons déductibles de la part de particuliers ou d’entreprises[1]. Sèvres a été la première collectivité de France à bénéficier d’un tel dispositif sur son territoire. Grégoire de La Roncière a laissé la présidence et j’assume la présidence de la Fondation depuis 2013.

Les dons 

Depuis 2011, signe de l’intérêt des Sévriens pour cette proposition d’un mécénat de proximité, 101 559 € ont été collectés de juillet 2011 à décembre 2015 auprès de particuliers et entreprises (comptes certifiés par le cabinet d’expert-comptable In Extenso). Par ailleurs, la ville de Sèvres, liée par une convention à la Fondation a participé aux restaurations faites et au budget de la Fondation à hauteur de 58 634 €. Une part importante est encore sur le compte bancaire pour les prochains travaux… (46 589 € €). 50 000 € ont été affectés à un compte de réserve. Ils ne peuvent être consommés (statuts des fondations abritées de la Fondation du Patrimoine).

Les actions passées

En 2012, première action de mécénat de la Fondation, la restauration de la statue de Bernard Palissy située à l’entrée du musée de la Cité de la Céramique a pu être entreprise avec le soutien de la ville de Sèvres. La Fondation a contribué aux travaux pour un montant de 11.853 €.

En 2013-2014, la Fondation a restauré le bas-relief situé dans le bas-côté gauche de l’église Saint-Romain et représentant Le baptême de Notre Seigneur. Cette œuvre de la fin du 18ème siècle œuvre de Louis Boizot, très dégradée, a été restaurée. Sa restauration a coûté 9.000 € pour laquelle la Fondation a participé pour la moitié, le reste étant pris en charge par la ville de Sèvres. Ce bas-relief n’a pas été remis dans sa niche en raison de l’humidité du mur. L’assainissement de l’église est prévu dans un avenir proche. Ce chantier, important et onéreux sera aussi financé en partie par la Fondation et pourra faire l’objet d’une souscription nationale. Le bas-relief retrouvera sa position initiale par la suite.

Les projets en cours 

Restauration de la Fontaine du sculpteur Gustave CRAUK du square Carrier-Belleuse (devis de 10 920 € comprenant la restitution des gros volumes et le traitement du pourtour du bassin (couronne)). Les travaux débuteront en juillet 2016 et devraient durer 2 mois. La restauration sera faite par Sabine Cherki qui avait restauré le bas-relief de l’église Saint Romain. Cette fontaine, réalisée par le sculpteur Crauk, symbole de la beauté du site sera restaurée comme vous pouvez en voir une copie en bronze place Edmond Rostand à Paris (en face de l’entrée du Luxembourg) … 

Restauration de la Fontaine « Françoise BIZETTE ». Cette fontaine en céramique, située à l’angle de la rue Ernest Renan et de la rue des Fontaines se dégrade et n’est pas visible, car enfouie sous de la terre et des rosiers qui contribuent à la dégrader. Françoise Bizette, céramiste sévrienne a créé l’atelier de céramique de la section technique du Lycée de Sèvres lorsqu’elle avait été nommée à Sèvres en 1950 ; elle est décédée en 1996, laissant de nombreuses œuvres… 

Restauration de la céramique d’Henri Rapin accueillant les personnes sortant du métro au pont de Sèvres… et incitant les voyageurs à traverser la Seine pour aller à la manufacture et au musée de la céramique. Cette œuvre appartient à la Cité de la Céramique, elle a déjà été restaurée en 2003 mais a continué à se dégrader en raison d’infiltrations d’eau. Le montant de la restauration n’a pas été chiffré. 

Restauration du jardin Albert Kahn, ce jardin japonais a été un don d’Albert Kahn à l’école Normale supérieure de jeunes filles de Sèvres et en particulier à sa directrice. Il est aussi non entretenu et localisé derrière le CIEP. Le montant des travaux est environ de 250 000€. Une nouvelle étude de faisabilité et des coûts sera entreprise cette année. 

Restauration du tableau de Jean Restout « l’adoration des mages » situé dans la sacristie de l’église Saint Romain[2] Le montant de la restauration a été chiffré à 18 000 €. Cette restauration sera entreprise une fois les travaux d’assainissement de l’église achevés.

Création d’un annuaire exhaustif des œuvres patrimoniales de Sèvres y compris architecturales, urbaines… Cet annuaire sera distribué à tous les sévriens.

Tous ces projets de restauration ne seront initiés que grâce à votre générosité.

Françoise RUSSO-MARIE, Présidente de la Fondation Sèvres Patrimoine et Culture

 

[1]Déduction fiscale de 60% pour l’impôt sur les sociétés, de 66% pour l’impôt sur le revenu et de 75% pour l’ISF.

[2] Pour ces deux projets, il est nécessaire que les objets/lieux restaurés permettent un accès public.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire